Pour se mettre dans l’ambiance de Noël, on pense tout de suite à la décoration. Des guirlandes au sapin de Noël en passant par les lumières scintillantes et les boules de Noël. Mais, il existe aussi d’autres moyens : une bonne chanson de Noël, rien de mieux pour s’ambiancer comme il se doit ! Les mélodies des comptines de Noël font réapparaître notre âme d’enfant et nous permettent de nous remémorer de bons souvenirs. Bien plus que des chants de Noël pour enfants, elles plaisent aux tout petits comme aux plus grands. Mais, savez-vous réellement comment elles sont apparues ? Quelles sont leurs origines ? Retour en arrière pour lever le voile sur l’histoire des chansons de Noël qui accompagnent nos fêtes des fins d’années.

 

Les origines des chansons de Noël ?

Dans la religion chrétienne, on a commencé à célébrer Noël au IIe siècle apr. J.-C.. Cette fête religieuse s’est répandue petit à petit dans le monde entier et sont ensuite apparues les chansons de Noël. Ces chants mélangent religion et tradition.

Les origines des chants de Noël

Selon l’Évangile, les premiers chants de Noël ont été fredonnés par les anges pour célébrer la naissance de Jésus. “Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre”, ce sont les paroles qu’ils ont chantées au-dessus de la crèche.
D’après l’histoire, les premières chansons de Noël évoquent le recueillement, la joie et la nativité. Elles suscitent également la nature et la vie quotidienne. Elles racontent la naissance de Jésus sur une facette pittoresque et candide, à la fois. Certaines étaient composées sur des musiques rythmées. La plupart du temps, elles comportent des refrains qui se répètent après chaque couplet. Le refrain représente le plus l’émotion contenue dans les paroles.
Les chansons se sont vite répandues dans le monde pour célébrer Noël. Même si elles se rapprochaient des comptines pour enfants, villageois, paysans, seigneurs, tous ont repris les chants de Noël pour contrer les peurs des nuits d’hiver.

 

Les premiers chants religieux

Les premiers chants de Noël sont des chants cantiques, des hymnes exprimant un sentiment religieux. En d’autres termes, c’était des chants bibliques. En effet, ils sont tirés de la liturgie. À l’époque, les paroles étaient composées en latin, la langue officielle utilisée par l’église. Les chansons sont destinées à célébrer les offices religieux durant l’avent ainsi que la messe de minuit et celle du jour de Noël.
La belle époque des cantiques de Noël se trouve entre le XVIIIe et le XIXe siècle. “Il est né le divin enfant” et “Les anges dans nos campagnes” sont apparus durant cette période. Les cantiques “Minuit chrétien” et “Douce nuit, sainte nuit” sont aussi révélés à cette même époque. Chacune de ces chansons relate la venue de l’Enfant Jésus et la plupart du temps, les auteurs de ces chansons restent anonymes.

 

La naissance de chansons de Noël contemporaines

Au fil des années, les chansons de Noël ont évolué. Des chants de Noël contemporains sont apparus. Il y en a qui sont inspirés de la religion chrétienne parlant de la nativité. D’autres n’ont aucune référence religieuse. Ils évoquent tout ce qui est en relation avec l’ambiance de Noël : la lettre au père Noël, les souliers accrochés sur la cheminée, le traîneau du père Noël, les petits lutins, etc. Ils illustrent aussi la saison de Noël en parlant de boules de neige ou de bonhomme de neige.
Les chansons de Noël contemporaines remontent aux années 1900. Leur apparition est étroitement liée à l’histoire de Noël. À la longue, l’événement est devenu plus une tradition qu’une fête religieuse pour certains et chanter une chanson de Noël à l’occasion du réveillon est devenu un incontournable.

 

La chanson de Noël en France

Plusieurs chansons de Noël ont marqué la mémoire populaire en France. Elles vont des plus traditionnelles comme “La Marche des Rois” aux plus récentes tel que “Mon plus beau Noël” de Johnny Halliday . Ces chansons reviennent chaque année en apportant toujours de la magie de Noël dans le cœur de chacun.

 

Les chansons de Noël les plus connues en France

La plus ancienne chanson de Noël qui a subsisté jusqu’à nos jours est : “Entre le bœuf et l’âne gris”. C’est un cantique français qui date du XVIe siècle. Il fait partie des classiques chants de Noël. La chanson fait référence à la crèche dans laquelle Jésus est né et qui abrite selon la légende : un âne et un bœuf.
Dans la liste des chansons populaires de Noël, on retrouve également “All I want for Christmas is you” de Mariah Carey. C’est une chanson sortie en 1994. Elle raconte l’histoire d’une fille qui voudrait sortir avec le garçon dont elle est amoureuse pour Noël.
Ensuite, il y a “Let it snow ! Let it snow ! Let it snow !” interprété par Franck Sinatra en 1950. Malgré le fait que cette chanson parle d’amour et ne fasse aucune référence à Noël, elle est considérée depuis toujours comme une chanson de Noël.
Mais, la chanson de Noël la plus connue en France demeure l’indétrônable “Petit Papa Noël”.

 

Le rôle de Tino Rossi

“Petit Papa Noël, quand tu descendras du ciel…” Qui ne connaît pas les paroles de cette chanson ? Ce titre, interprété par Tino Rossi, a été vendu à 30 millions d’exemplaires depuis sa sortie en 1946. C’est quasiment la chanson la plus célèbre du “Napoléon du disque”.
Petit rappel concernant l’artiste : Tino Rossi est né le 19 avril 1907. Ce chanteur avec une voix hors pair, originaire d’Ajaccio, s’est fait appeler le “Rossignol du siècle” ou “l’Empereur de la romance”. L’artiste aimait manger, avait beaucoup d’argent, mais il restait humble. Il a su rester modeste dans le monde de la chanson. Il faut dire que Tino Rossi a été un pêcheur avant d’être connu.
“Petit Papa Noël” est écrit par Raymond Vicy. Henri Martinet, un pianiste d’hôtel à Marseille, s’est chargé de sa composition. C’est une chanson très simple, une comptine accessible aux enfants et qui touche les grands. Elle est composée d’une mélodie de quelques notes seulement. Puis, les paroles sont faciles à retenir. Grâce à ces petites touches ainsi qu’à l’incomparable voix de Tino Rossi, la chanson s’est très vite répandue aux quatre coins du monde.

 

La chanson de Noël dans les pays du monde entier

À travers le temps, les chants de Noël ont été traduits en plusieurs langues et les rythmes se sont adaptés aux goûts des locaux. Ils vont de la plus douce des mélodie qui s’aparente à une berceuse, aux rythmes les plus dansants.

 

La chanson de Noël en Allemagne et Autriche

Tirant sa mélodie d’origine allemande, “Mon beau sapin” date du XVIe siècle. Peu après, cette chanson a été traduite en français et en anglais. Son titre original étant “O Tannenbaum”. La chanson parle de la beauté du sapin de Noël. Depuis 1939, la chanson est employée par “The Red Flag”, mouvement international des travailleurs. Actuellement, elle constitue l’hymne officiel de l’État de Maryland aux États-Unis.
Par ailleurs, on retrouve “Douce nuit, sainte nuit”. Cette chanson de Noël remonte au XIXe siècle. C’est un cantique écrit par Joseph Mohr, un prêtre autrichien. Il a été chanté pour la première fois le 24 décembre 1818 dans une petite église située dans les Alpes Autrichiennes. La version anglaise intitulée “Holy night” a connu encore plus de succès.

 

La chanson de Noël aux États-Unis

“Noël blanc” de son titre original “White Christmas”, a vu le jour dans les années 40. Cette chanson a été créée par Bing Crosby, acteur et chanteur américain. Elle est rapidement devenue une classique de Noël. Il en existe d’autres comme “Santa Claus is coming to town” qui a été repris par les grandes stars. “Jingle Bells”, traduit “Vive le vent”, et “Le petit renne au nez rouge” sont aussi écrits par des Américains.
Aux États-Unis, ainsi que dans les pays anglo-saxons, il est de culture d’instaurer un album spécial Noël chaque année, un phénomène moins connu en France. L’album regroupe 30 à 40 titres de différents genres musicaux. La première catégorie inclut les indémodables crooners comme le titre “A jolly Christmas from Franck Sinatra“. En addition, le jazz rejoint aussi le tube de Noël. Par ailleurs, on retrouve le rock et la musique pop également. Les Beatles, Coldplay ont aussi sorti des albums de Noël. Joseph Gordon-Levitt et Lady Gaga ont repris “Baby it’s cold outside” de Franck Loesser.

 

La chanson de Noël en Espagne

“Feliz Navidad”, qui signifie : “Joyeux Noël”, est une chanson qui se lit sur toutes les lèvres en Espagne durant les fêtes de Noël. La musique et le rythme évoquent de la joie et de l’enthousiasme.
Par ailleurs, fêter Noël en Espagne implique le fait de chanter des villancico. Ces derniers sont apparus au XIIIe siècle. Ils désignent des compositions poétiques et musicales pratiquées à la période de Noël. Bien que la plupart de ces chansons soient profanes, elles sont chantées durant les messes.
Les traditionnelles chansons et comptines de Noël ont perduré depuis plus d’une centaine d’années. Les plus récentes s’imposent très vite et deviennent des classiques à Noël. Les chansons populaires reviennent tous les ans. Au fil des années, les belles chansons ont été adaptées à l’évolution du style musical et aux voix des grands chanteurs. Un moyen de retrouver les émotions et la magie de Noël.