Douce nuit

Holy Night / Sainte Nuit / Douce nuit

Douce nuit, sainte nuit”, “o holy night” ou encore “Minuit, Chrétiens”, est cette douce mélodie empreinte d’émotions que l’on fredonne ou que l’on chante si souvent durant les fêtes de Noël. Que ce soit à l’église ou à la maison autour du sapin, on n’imagine pas un 25 décembre sans elle. D’où vient-elle ? Nous allons vous le dévoiler.

intro : origine de la chanson

O Holy Night” est un chant de Noël qui, d’après l’histoire, a été écrit aux alentours de 1843 par le grand poète et négociant de vin du nom de Placide Cappeau et mis en musique par Adolphe Adam en 1847. Personne n’en est vraiment sûr jusqu’à aujourd’hui, car dans le livre “Le Château de Roquemaure”, œuvre de l’artiste Placide Cappeau lui-même ne mentionne les circonstances qui lui a amené à écrire la cantique. Cela dit, les recherches démontrent qu’une certaine Emily Laurey, ancienne chanteuse lyrique a sollicité la collaboration d’Adolphe Adam pour composer une musique sur les paroles de Placide Cappeau. Elle s’est proposée de la chanter elle-même à une date qui coïncidait avec la fête de Noël. Avec le temps, elle a été interprétée par plusieurs artistes de renom comme John Sullivan Dwight en 1858, Susan Boyle ou encore Ellie Goulding, etc. Même l’église en fait une chanson d’entrée à la messe de minuit. Mais Mariah Carey est celle qui lui a redonné un nouveau souffle avec sa voix de miel.

lien Photo ou illustration

CHANSON-DE-NOEL-DOUCE-NUIT
CHANSON-DE-NOEL-DOUCE-NUIT

Source: Pixabay.

lien vidéo YouTube

O holy night, the stars are brightly shining. It is the night of our dear Savior’s birth (…) Fall on your knees. Hear the angel voices. Night Divine ! O night when Christ was born”.

En tant que comptine de Noël, elle se distingue des autres parce qu’elle à la fois un chant chrétiens et une musique d’ambiance durant les fêtes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *